No War - No Refugee
No NATO - No Refugee

Country Information

Here you find background information on Guinea, Iran, Kurdistan, Türkei.

You are here

Sur la situation des réfugiés au Maroc

Bonjour à tous

J’invite toutes les organisations internationales, et tous ceux qui sont sensés de défendre les droits des migrants et réfugiés ici au Maroc à venir au secours des réfugiés.

Depuis l’été dernier que nous avons protesté devant le siège du HCR Maroc pour non seulement dénoncer notre situation et aussi réclamer notre droit de réfugié, rien n’est fait jusque là.

Aujourd’hui dix mois après, j’avoue très franchement que rien n’a été amélioré. C’est vrai que nous avons été très compréhensifs à travers les dialogues que nous avons menés avec les autorités du HCR Maroc pour trouver des solutions à nos doléances sur tous les volets. On a constaté qu’après dix mois aujourd’hui le bilan des ces débats est lourdement négatif. Monsieur JOHANNES et son équipe font la politique du temps pour davantage faire souffrir les réfugiés dont ils sont chargés de protéger.C’est pourquoi pour l’amour de Dieu nous souhaitons une forte implication des personnes de bonnes volontés à assister et apprécier les faits.La préoccupation actuelle du HCR Maroc c’est l’organisation de la fête du 20 juin pour tromper l’opinion que les réfugiés sont bien intégrés alors que les vrais problèmes des réfugiés ne sont pas traités.Tous les réfugiés conscient savent bel et bien ce que je dis.La fondation orient occident et le point central pour le HCR Maroc pour endormir les réfugiés.

A trois mois du la journée mondiale des réfugiés le 20 juin le HCR et ses complices sont entrain de gaspiller l’argent des réfugiés dans des futilités à la fondation. Cela juste pour montrer aux gents qu’ils sont au travail.Dès maintenant constatez les conditions des réfugiés dans les zones sommes (salé, hay nada 1 et 2 Youssoufia takadoum etc) et le 20 juin présentez vous à la fondation orient occident et vous comprendrez un peu ce que je suis entrain de vous dire et la raison qui amène souvent les réfugiés à la révolte.

Sur le plan juridique: l’OMDH (organisation marocaine des droits humains )n’arrive pas jusque là à honorer ses engagements par rapports aux dossiers des réfugiés. Et le HCR est bel bien conscient de cela mais ils font semblant car c’est des formalités qui faut remplir, donc ils font avec. Ce centre d’assistance juridique reçoit tous les jours des plaintes des réfugiés qui sont victimes des agressions et autres abus dans les quartiers,mais qu’ils nous disent combien de dossiers qu’ils ont pu défendre, et combien d’acte de naissances qu’ils ont pu obtenir pour les enfants réfugiés nés sur le sol marocain,et autres documents administratifs pouvant faciliter l’intégration etc.

Sur le plan sanitaire: c’est vraiment l’exemple frappant du mal en pire.Le HCR a décidé de confier cette tache très important à une organisation« ACTION URGENCE ». Par jour ils ne consultent que 10 réfugiés,ce qui fait du lundi au vendredi 50 cas. Et l’Opals recevait 25 le lundi et 25 le vendredi.Donc ça revient au même nombre réfugié par semaine. Où est donc le progrès dans ça quand on sait que la mauvaise condition de vie des réfugiés est à la base des maladies fréquentes ici. La pharmacie est maintenant aussi très éloignée et l’accueil est autre chose la bas, mes frères peuvent témoigner ce nouveau partenariat qui reçoit les réfugiés pour des problèmes sanitaires. On prend le bus pour se rendre à l’hôpital et après il faut dépasser plusieurs pharmacies pour s’embarquer dans un autre bus pour aller chercher les médicaments dans un autre quartier très éloigné,alors qu’on pouvait tout simplement trouver une pharmacie à proximité pour faciliter la tache aux pauvres frères et soeurs réfugiés.

Par exemple à l’époque pour faciliter la tache aux migrants et être plus près des cas vulnérables, la CARITAS avait décidé en 2006 de s’approcher des migrants tout en trouvant un local proches des foyers où sont représentés quelques communautés sub-sahariens. Et avec une pharmacie aussi proche qui jusqu’à présent facilite l’accès des migrants pour bénéficier des services de la CARITAS.

Même la fondation orient occident est plus proche des étudiants et autres types migrants mais c’est très loin des zones où sont rassemblés la forte communautés des réfugiés, alors que c’est la partenaire privilégié du HCR. C’est seulement une minorité de réfugiés qui bénéficient des miettes et qui habitent aux alentours de la FOO. Remarquez seulement vous verrez toujours les mêmes têtes de réfugiés pendant que la majorités souffre dans les quartiers. Le HCR et ses complices soit disant partenaires se moquent d’ailleurs des réfugiés.

Je tiens à vous réaffirme que les débats avec le HCR sont stériles car nous avons proposé et sur le terrain rien se fait sur tout ce que JOHANNES même avait dit lors de nos rencontres.

Sur le réinstallation ;le HCR n’a pas respecté ses engagements et tous ceux qui participent à discussions avec les autorités peuvent témoigner cela.Donc que le HCR Maroc arrêtent de tromper les gents qu’il fasse leur fête du 20 juin avec leurs complices,car c’est eux qui remplissent leurs comptent chaque fin du mois sur l’argent des pauvres réfugiés.

Il faut vraiment la réinstallation des réfugiés dans un pays tiers, pour remédier à tous ces problèmes.

Chers frères et sœurs réfugiés restez vigilants, et réveillez vous, n’acceptez pas de servir de bétails pour des gents qui se moquent de vous. C’est pourquoi on doit laisser le HCR et ses partenaires organiser leur fête tranquillement et bouffer pour encore plus grossir.

Chers serviteurs de DIEU, chers personnalités de bonnes volontés qui œuvrent toujours dans un domaine humanitaire, venez au secours des réfugiés au Maroc. Pour celui qui veut plus de preuves, pourra me contacter pour mieux comprendre la réalité. Je m’engage à assumer toutes les conséquences de mes propos car ces sorciers du HCR sont des spécialistes des vengeances sur les réfugiés qui comme moi dénoncent toujours cette situation pitoyable des réfugiés. Je suis habitué à ce cinéma.Je vous remercie!

CAMARA SEKOU : 06 79 07 44 16

Language: 

Der Kampf von Flüchtlingen braucht Geld!

Die Karawane ist maßgeblich auf Spenden angewiesen. Unsere Organisation besteht überwiegend aus Flüchtlingen, die (wenn überhaupt) nur über sehr geringe finanzielle Mittel verfügen. Aus diesem Grunde haben wir 2008 den „Förderverein Karawane e. V.” gegründet. Unser Verein ist als gemeinnützig anerkannt und kann deswegen auf Wunsch Spendenquittungen ausstellen, so dass sie steuerlich absetzbar sind. Wenn bei der Überweisung die Adresse mit angegeben wird, verschicken wir die Spendenbescheinigung automatisch spätestens am Anfang des Folgejahres.

Kontakt: foerderverein(at)thecaravan.org

Unsere Bankverbindung lautet:
Förderverein Karawane e.V.
Kontonummer
: 40 30 780 800
GLS Gemeinschaftsbank eG
BLZ: 430 609 67

IBAN: DE28430609674030780800
BIC: GENODEM1GLS

Events

M T W T F S S
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 

Syndicate

Subscribe to Syndicate