No War - No Refugee
No NATO - No Refugee

Country Information

Here you find background information on Guinea, Iran, Kurdistan, Türkei.

You are here

C’est un meurtre! M. Röwekamp!

Manifestation le samedi, 15. janvier 2005
11.00 heure à la gare principale de Brême

le tracte pour download
Le 27. décembre 2004 un jeune Sierra Léonais, qui s’appelle Laye Kondé s’est retrouvé noyé à la préfecture de la police de Brême. Un soi-disant médecin de la police, Dr. Birkholz avec deux policiers lui ont versé tellement d’eau par sonde du nez jusqu´á ce que son poumon en soit rempli. Puis ils lui ont donné un produit pour vomir. À cause de l` intoxication, Layé Kondé est mord le 7 Janvier 2005.

Voici les faits:
Si le médecin d´urgence n’avait pas porté plainte le „médecin“ de la police, l’affaire serait dissimuler. Cela veux dire, ici à Brême, il est possible, que dans les commissariat de Police on tue des gens, sans enquêtes qui en suivent.

Le sénateur de l’intérieur M. Röwecamp a fait remarquer une semaine plus tard, que la victime s’était empoisonné lui-même et qu’il est le seul responsable de sa mord. C’est du mensonge au public.
Toutes les principaux responsables de Brême connaissent les risques du vomitif. Dans les dernières années il y avait eu plusieurs déclarations contre des policiers et des membres de service médical spécial pour la recherche des preuves. Dans ces déclarations, il était chaque fois développé que l’application du vomitif est contraire au principe médicale.
Trois années au paravent, il y avait eu déjà un meurtre à cause de l’application de vomitif à Nigérian de Hambourg, John Achidi qui avait 19 ans et avait été assassiné dans le cas similaire par un médecin et plusieurs policiers de Hambourg. Après ce scandale, l‘ administration de Brême n’a pas changé cette procédure criminelle.
En 1995 Amnesty international avait proclamé cette procédure comme torture et inhumaine dans sens de Déclaration d’Européenne de Droit de l’Homme. Ils avaient censuré l’administration de Brême à cause de cela. Dans la discussion de l’accession de la Turquie dans l´Europe Unie, l‘observation des Droit de l’Homme a pris toujours une grande importance pour M. Scherf, M. Röwekamp et les autres. A Brême ces mêmes personnes ne pensent pas les respecter.
Il ne s’agit pas d‘un cas de faute professionnelle ou juste d‘un action infortuné de la police. Ce cas de meurtre est la conséquence logique d’une procédure brutale de la police et le la justice de Brême. Une procédure qui existe depuis des années et qui tombe presque tout le temps sur les noirs. C’est le résultat d’une procédure raciste, qui est voulu par la politique.
Les responsables pour cette torture sont le sénateur de justice Henning Scherf, qui porte la responsabilité juridique comme chef de la magistrature, le sénateur de l’intérieur Thomas Röwekamp dont les policiers avaient pratiqué ces actes de forces, le médecin de législatif Birkholz et ces „médecins“.
On réclame, que la torture raciste de la police á Brême et partout finissent et que les responsables rendent compte. On est en deuil pur de Laye Kondé et appelle une

Manifestion, samedi le 15.1.2005
11.00 heure à la gare principale de Brême

Le don de vomitif c’est le torture!
Arrêtez la force raciste de la police!
Démission de senateur de l’intérieur Thomas Röwecamp!

Cette Manifestation est supporté par:
African Community, AfrikaFreundInnen Bremen,
Anti-Lager-Tour – AG Bremen, AntiRassismusBüro, Bluna Bremen, Bündnis gegen
sexualisierte Polizeigewalt, Deutsch Afrikanische Freundschaft (CAGA),
Flüchtlingsrat Hamburg, FrauenLesbenGruppe F.L.O.P., FrauenLesbenGruppe
Hugg, FrauenLesbenGruppe no borders, gr.appa HB, Infoladen Bremen, Karawane
für die Rechte der Flüchtlinge und MigrantInnen, Medinetz, Roma Solidarität
Bremen, Sozialplenum, Stadtkommune Alla Hopp, Andiamo - Projekt linke Basis

Language: 

Der Kampf von Flüchtlingen braucht Geld!

Die Karawane ist maßgeblich auf Spenden angewiesen. Unsere Organisation besteht überwiegend aus Flüchtlingen, die (wenn überhaupt) nur über sehr geringe finanzielle Mittel verfügen. Aus diesem Grunde haben wir 2008 den „Förderverein Karawane e. V.” gegründet. Unser Verein ist als gemeinnützig anerkannt und kann deswegen auf Wunsch Spendenquittungen ausstellen, so dass sie steuerlich absetzbar sind. Wenn bei der Überweisung die Adresse mit angegeben wird, verschicken wir die Spendenbescheinigung automatisch spätestens am Anfang des Folgejahres.

Kontakt: foerderverein(at)thecaravan.org

Unsere Bankverbindung lautet:
Förderverein Karawane e.V.
Kontonummer
: 40 30 780 800
GLS Gemeinschaftsbank eG
BLZ: 430 609 67

IBAN: DE28430609674030780800
BIC: GENODEM1GLS

Events

M T W T F S S
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 

Syndicate

Subscribe to Syndicate